Packaging et environnement...


La contribution citoyenne pour le développement durable reste, pour nous, un engagement quotidien.
Notre préoccupation des exigences environnementales concernant l’ensemble des produits utilisés, leurs manipulations et la mise en œuvre de la gestion des déchets va souvent au-delà des normes écologiques européennes exigées.
Notre démarche s’articule autour de trois grands axes :

  1. La labélisation Imprim’Vert
  2. La labélisation FSC/PEFC
  3. L’utilisation en offset traditionnel d’encre NATURA (faible migration)

     

     

    1 • IMPRIM’VERT

    Impri Vert
    Voici les 5 grandes lignes du cahier des charges Imprim’Vert

    1 ) L’élimination conforme des déchets dangereux
    Réduire à la source (moins de gaspillage par une utilisation optimale des produits).
    Déposer les déchets dans les containers prévus à cet effet.
    Stocker les déchets dans de bonnes conditions (conditionnements étanches et maintenus fermés).
    Respecter les systèmes de collecte mis en place dans l’entreprise et la traçabilité.
    2) Sécurisation des stockages
    Tout produit étiqueté avec l’un des pictogrammes ci-dessus doit être en permanence sur rétention étanche et d’une capacité de rétention suffisamment dimensionnée.

    Organiser le stockage de manière à séparer les produits incompatibles entre eux (par exemple produits inflammables et produits comburants).
    Utiliser des équipements de protection adaptés (gants, lunettes) lors de la manipulation et l’utilisation de produits dangereux.
    3) La non utilisation des produits toxiques
    Tout utilisation de produit étiqueté «produits toxique » est interdite ! Utilisation de substituts en alternative au trichloréthylène (privilégier les produits à point éclair élevé).
    Vérification de la fiche de sécurité avant toute utilisation de nouveaux produits.
    4) La sensibilisation environnementale des salariés et de la clientèle
    La préservation de l’environnement est l’affaire de tous : dirigeants, employés, collaborateurs, fournisseurs, clients…
    5) Suivi des consommations d’énergie
    Prendre conscience de la part importante que constituent les consommations énergétiques dans les charges de l’entreprise et encourager la mise en œuvre d’actions de réduction de celles-ci.
    Mettre en place un outil de suivi qui permet de fournir des indicateurs montrant l’évolution des consommations en fonction de l’activité.
    Encourager les bonnes pratiques visant à économiser l’énergie (éclairage, chauffage, …).
    Prendre en compte la donnée énergétique dans les choix technologiques (process, investissement, …).

    2 - FSC/PEFC

 

 

 

Seuls les produits issus de forêts certifiées PEFC puis d’une chaîne de fabrication et de commercialisation ininterrompue d’entreprises certifiées peuvent comporter le label PEFC.
Apposé sur un produit en bois ou à base de bois (tels que le papier et le carton par exemple), le label PEFC atteste que :

- le propriétaire forestier qui a cultivé le bois et l’exploitant forestier qui a récolté et transporté ce bois ont mis en œuvre les pratiques de gestion forestière durable PEFC
- toutes les entreprises qui ont ensuite transformé et commercialisé ce bois ont appliqué les règles de traçabilité PEFC.

L’enjeu est de garantir en bout de chaîne que le produit est issu de sources responsables sur le plan environnemental, social et économique.

3 - ENCRE NATURA

Tous les composants de la formulation des encres MGA CORONA ont été soigneusement sélectionnés pour s’assurer que les encres NATURA ne contiennent que des substances qui ne migrent pas ou qui sont évaluées pour le contact alimentaire (non direct).
Elles ne contiennent pas d’huile minérale. Les encres NATURA sont spécialement formulées pour l’impression de la face opposée à la face en contact avec les aliments des emballages alimentaires.